Menu Appeler nous maintenant!
ALBI le Géant
menu

appeler

Remorquage 101, ou comment bien remorquer

La belle saison arrive et avec elle, s’amorce la saison du camping et des longs déplacements. Pour bien profiter de cette période, vous aurez envie, comme beaucoup d’amateurs, de vous évader et peut-être d’amener avec vous, derrière la voiture, les essentiels pour vous amuser.

Mais attention, le remorquage est un art qui mérite d’être pratique, au risque de vous impliquer dans un incident fâcheux ou, tout simplement, de briser votre véhicule. Car rappelez-vous que remorquer exige un peu de pratique, mais beaucoup de précautions.

Réglons d’abord la chose : pour remorquer, vous devez vous assurer d’avoir en main le bon véhicule pour la taille de la remorque que vous souhaitez. Les fabricants imposent des limites de remorquage à leur véhicule, suivez-les.

Le Nissan Rogue, par exemple, est un excellent utilitaire et vous mènera où bon vous semble. Mais il peut, au maximum, tirer quelque 450 kilos, ce qui est largement insuffisant pour remorquer une roulotte, aussi petite soit-elle.

La Dodge Grand Caravan a beau être le véhicule familial par excellence, y accrocher une tente-roulotte pour l’amener avec vous en camping risque de vous poser problème. En revanche, si vous disposez d’une camionnette Ford F-150, vous n’avez pas à vous inquiéter avec les remorquages traditionnels de petits appareils. Si vous vous munissez d’une caravane à sellette en revanche, assurez-vous de bien vérifier les capacités.

Nombreux sont les propriétaires de véhicules qui croient que leur voiture est capable de tirer un poids plus imposant que dans la réalité. Si mécaniquement c’est exact, c’est-à-dire que le moteur pourra le supporter, ni le châssis et surtout pas les freins, ne seront ne mesure d’agir adéquatement si vous excédez la limite. Soyez donc prudent.

Une fois ces choses réglées, il vous reste à pratiquer la conduite avec une remorque. Suivez ces quelques simples règles et vous n’aurez pas de difficultés :

Bien s’équiper : le bon accessoire de remorquage et les bonnes connexions électriques pour la remorque sont indispensables

Ne soyez pas pressé : un véhicule tirant une remorque doit rouler plus lentement, ne serait-ce que pour économiser un peu de carburant. Prévoyez aussi des distances de freinage plus longues.

Prévoyez votre trajectoire : ce n’est peut-être pas le temps d’aller chercher un café au service à l’auto si vous remorquez votre tente-roulotte.

Pratiquez-vous à reculer : rappelez-vous que la direction en marche arrière fonctionne à l’envers. Vous voulez un petit truc : mettez votre main en bas du volant; la remorque ira dans la même direction que la main.

Profitez de l’été, amusez-vous, mais quand vient le temps de remorquer, ne gâchez pas vos vacances en manquant de prudence.

 

Article précédent
Honda ramène la Honda Accord hybride 2017
Article suivant
Un nouveau ALBI Nissan ouvre ses portes à Joliette