Menu Appeler nous maintenant!
ALBI le Géant
menu

appeler

Comment bien conduire sous la pluie

La saison hivernale a tiré sa révérence. Le printemps, ce sont de belles journées ensoleillées et chaudes. Ce sont parfois aussi des jours de pluie maussades et tristes, ce qui nous donne envie d’aller faire un tour en voiture.

Il faut cependant faire preuve de vigilance quand on roule sur l’eau. Surtout si vous n’avez pas encore vos pneus d’été. Voici donc quelques conseils que vous donne l’équipe de ALBI le Géant pour comment bien conduire sous la pluie.

Vérifiez deux fois les équipements de votre voiture

Assurez-vous que les équipements de votre voiture sont en état de marche avant de vous lancer sur les routes pluvieuses. Vérifiez vos phares, vos feux arrière et vos essuie-glaces pour vous assurer qu’ils fonctionneront efficacement en cas de besoin. Et assurez-vous que vos feux de jour fonctionnent. Petit détail intéressant : saviez-vous que les phares de jour de certains véhicules s’éteignent du côté où on utilise le clignotant? C’est notamment le cas des Chrysler Pacifica, mais d’autres modèles sont aussi munis de ce système. Ne vous alarmez donc pas si cela vous arrive.

Ralentissez

Vous devez respecter la limite de vitesse affichée lorsque vous conduisez par temps humide. Mieux encore, vous devez conduire considérablement plus lentement que vous le feriez normalement. Les routes mouillées sont très dangereuses. Le temps de réaction de votre véhicule est beaucoup plus lent lorsqu’il pleut. Il est impératif de réduire la vitesse par temps de pluie. Petite astuce : les Volvo XC40, et d’autres modèles disposent d’un avertisseur de vitesse. Vous le réglez à la vitesse maximale désirée, et il vous avertit si vous dépassez. Finie la négligence.

Utilisez vos essuie-glaces

Bien que cela puisse sembler relever du bon sens, certaines personnes oublient d’allumer leurs essuie-glaces sous une pluie fine. La vitesse des essuie-glaces de la plupart des voitures est réglable pour éliminer l’humidité du verre en cas de brume légère ou de forte averse. Il existe également plusieurs produits que l’on peut vaporiser ou essuyer sur le verre et qui prétendent retarder l’accumulation d’eau de pluie. Vos essuie-glaces doivent être remplacés si vous entendez un bruit de raclage ou si vous voyez des traces sur les lames. Consultez votre technicien chez Albi le Géant. Il vous conseillera.

 Maintenir une distance de sécurité entre les voitures

Maintenez une plus grande distance entre votre véhicule et la voiture qui vous précède. Il sera plus difficile d’arrêter votre véhicule lorsque vous conduisez sous la pluie. Maintenez une distance de plusieurs longueurs de voiture entre votre voiture et les autres véhicules. Le Bouclier de sécurité Nissan, disponible notamment sur le nouveau Nissan Rogue, vous permet de contrôler cela aisément.

Évitez les freinages brusques

Essayez de ralentir votre véhicule en retirant votre pied de l’accélérateur plus tôt que vous ne le feriez normalement en vue de ralentir ou de vous arrêter. N’utilisez pas le régulateur de vitesse afin d’accorder votre attention sur l’utilisation de l’accélérateur et du frein. Les systèmes de sécurité Mazda sont dotés d’une assistance au freinage en cas d’urgence. Elle fonctionne bien, mais on ne vous invite pas à l’essayer!

Suivez ces conseils, et vous aurez un printemps pluvieux sans souci! Prenez en note comment bien conduire sous la pluie pour vous éviter des problèmes. Puisque le printemps est arrivé, faites place à l’entretien saisonnier.

Article précédent
GMC Terrain 2022 : un nouveau look et une nouvelle version
Article suivant
Mazda3 et Genesis GV80 : voiture et véhicule utilitaire de l’année 2021