Menu Appeler nous maintenant!
ALBI le Géant
menu

appeler

Hyundai dévoile son concept SEVEN

Le concept SEVEN, c’est le précurseur de ce que sera le futur électrique chez Hyundai. Présenté dans le cadre du salon de l’auto de Los Angeles, le prototype servira de base au Ioniq 7, un grand VUS 100% électrique.

La conception du SEVEN n’est pas totalement nouvelle. Elle est en fait basée sur la plateforme E-GMP qui sert déjà de base aux autres véhicules électriques du groupe. L’avantage de cette plateforme? L’empattement long et le plancher plat qui permettent de créer une toute nouvelle catégorie de véhicules, sans les contraintes traditionnelles de la plateforme à essence.

Le SEVEN présente une silhouette aérodynamique, qui n’a rien du véhicule utilitaire sport traditionnel. La partie se dessine sur un capot plongeant allongé, maximisant l’aérodynamisme. La partie arrière, carrée, élimine une partie des perturbations provoquées par la circulation d’air. Entre les deux, une silhouette allongée moderne, utilisant notamment des portes s’ouvrant à contresens pour faciliter l’accès à bord.

Détail d’importance, les roues sont équipées de volets d’air actifs intégrés, qui se déploient ou se rétractent selon les besoins de refroidissement des freins ou de réduction de la traînée.

Ce qui distingue aussi le concept SEVEN, c’est l’aménagement des blocs optiques. Appelés phares paramétriques Pixel, ils créent une vision unique du véhicule. « Les pixels paramétriques constituent un fil conducteur commun, reliant les styles numérique et analogique, et rappellent que les concepteurs ont pris en compte tous les aspects du design de la SEVEN », ont expliqué les designers du véhicule.

L’intérieur n’a rien de commun non plus avec un VUS ordinaire. Il s’agit davantage d’un salon, de type lounge, offrant un vaste espace pour les passagers. On a maximisé l’espace disponible en repoussant les roues aux quatre coins du véhicule. On obtient ainsi un empattement de 3,2 mètres.

La technologie s’invite aussi à bord. Ainsi, le siège du conducteur est équipé d’un levier de commande rétractable qui se dissimule lorsqu’il n’est pas utilisé, puisque le véhicule dispose d’une conduite autonome. La disposition des sièges est aussi unique. On a installé des fauteuils de salon pivotants et une banquette incurvée.

SEVEN dispose d’une console Universal Island, d’appareils domestiques spécialement conçus et d’une interface graphique multifonctionnelle Smart Hub. Le toit panoramique du concept est équipé d’un écran qui non seulement affiche des contenus variés en fonction des goûts des passagers, mais aussi des informations sur la vie quotidienne. Des tissus traités pour protéger l’environnement et un système de ventilation sophistiqué viennent compléter le tout.

Mécaniquement, le SEVEN dispose d’une autonomie de 480 kilomètres. Assemblé sur une architecture haut de gamme, il pourra se recharger, avec un chargeur de 350 kW, de 10 à 80 % en 20 minutes environ.

Évidemment, il ne s’agit que d’un concept qui ne sera jamais offert chez ALBI le Géant. Mais il est le précurseur d’une nouvelle vision électrique de Hyundai. Le premier véhicule de cette gamme, la Ioniq 5, sera d’ailleurs offerte chez ALBI Hyundai d’ici quelques semaines.

Article précédent
Genesis, grand champion des prix AutoHebdo
Article suivant
Un nouveau moteur pour le Nissan Rogue 2022