Buick LaCrosse Avenir, vous connaissez?

Par ALBI le Géant Buick LaCrosse

Le nom Avenir fait désormais partie de la famille Buick. Il est, en fait, le signe de distinction par excellence. Et non, ce n’est pas un modèle spécifique, mais bien une version haut de gamme de plusieurs modèles. Le dernier en lice, et que l’on attend au salon de l’auto de Los Angeles à la fin de novembre, c’est le Buick LaCrosse Avenir.

Au menu de cette voiture sophistiquée, on retrouve un ensemble de détails qui lui confère une allure haut de gamme. Dans l’habitacle par exemple, la Buick LaCrosse Avenir proposera des sièges garnis de cuir brun châtaignier, des appuis-tête avant ornés d’un logo Avenir brodé, une plaque de recharge sans fil pour cellulaire, un système de guidage et une chaîne audio Bose Centerpoint Surround Sound. Rien de moins.

Sous le capot, le moteur à injection directe de l’Avenir sera un V6 3,6 litres qui produit 310 ch et 268 lb-pi de couple. Il entraînera les quatre roues par le biais d’une boîte de vitesses automatique à 9 rapports et d’une transmission intégrale à double embrayage. Fait à noter, le moteur 4 cylindres sera toujours disponible pour les versions d’entrée de gamme et hybride e-assist.

Parce que la sécurité est aussi au cœur des préoccupations de la marque, la Buick LaCrosse proposera l’ensemble de sécurité électronique embarqué, alliant la détection de changement de voie, le régulateur de vitesse adaptatif et l’assistance au freinage, ainsi que le détecteur d’angles morts.

Physiquement, la voiture aura la même silhouette que ses sœurs de toutes les versions. Elle devrait cependant être chaussée de roues de plus imposante dimension (on parle ici de 19 ou 20 pouces en option). On ne touchera cependant pas aux signes distinctifs de la famille, comme la calandre en cascade qui orne tous les modèles Buick.

Rappelons que la division Avenir compte déjà deux autres modèles, le Buick Enclave et le Buick GL8, un véhicule familial réservé à la Chine. Quant à cette nouvelle LaCrosse, il faudra attendre au début de 2018 pour qu’elle envahisse les routes canadiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>