Menu Appeler nous maintenant!
ALBI le Géant
menu

appeler

Cinq choses à savoir sur le Jeep Gladiator

Le Jeep Gladiator, c’est le dernier-né de la famille Jeep. Inspiré du Wrangler dont il est un proche parent, il propose cependant une approche différente en raison de sa configuration de camionnette.

Issu d’une longue et riche histoire, le Jeep Gladiator réunit les passions des amateurs de conduite plus extrêmes et ceux qui ont besoin d’un outil de travail aux étonnantes capacités, des qualités que le nouveau véhicule réunit.

Voici donc cinq choses à savoir concernant le Jeep Gladiator.

  • Ce n’est pas un Wrangler avec une boite

Alors que l’on pouvait croire que les ingénieurs de Jeep n’avaient qu’étiré un peu l’habitacle du Wrangler pour y intégrer une boite de 5 pieds, le Jeep Gladiator mise plutôt sur une configuration plus solide. Avec sa longueur totale de 218 pouces, le châssis du Wrangler n’aurait pu supporter ce poids supplémentaire. À partir du pilier B vers l’arrière, le Gladiator a donc droit à sa propre architecture.

  • Il a des suspensions de camionnette

Pour assurer une tenue de route plus efficace, limiter un peu le sautillement et s’assurer de pouvoir utiliser ses vraies capacités de travail, on a utilisé les suspensions arrières du RAM 1500 (en fait, en partie seulement, mais elles en partagent plusieurs composantes), tout en augmentant la dimension des essieux du Gladiator, comparativement à ceux du Wrangler.

  • Son moteur est bien connu

Pas de surprise sous le capot, le Jeep Gladiator ne propose qu’un seul moteur, le V6 3,6 litres Pentastar qui équipe aussi le Wrangler. Avec ses 285 chevaux, il est bien assez puissant pour effectuer le travail. L’an prochain, un moteur diesel 3,0 litres s’affichera dans la liste des options. Une boite automatique 8 rapports, ou une manuelle 6 vitesses, sont offertes.

  • Il est un vrai outil de travail

Même si certains ont déploré la longueur de la boite, qui est de 5 pieds, le Jeep Gladiator n’a aucun complexe : il est capable de remorquer jusqu’à 7650 livres, et de prendre en charge 1650 livres lorsqu’il est correctement équipé.

  • Il n’a peur d’aucune route

Toutes les versions du Jeep Gladiator affichent l’appellation Trail Rated, c’est-à-dire qu’elles sont capables de franchir les obstacles hors route les plus imposants, répondant aux critères les plus sévères de Jeep en ce domaine. Deux types de rouage intégral sont offerts, selon la version retenue.

C’est en 1947 que Jeep a, pour la première fois, produit  une version camionnette de ses véhicules hors-route. Mais jamais aucun Jeep n’a eu la polyvalence et la résistance du nouveau Gladiator, qui fait tout  juste son entrée chez les concessionnaires.

Article précédent
Ford Escape 2020 : électrique et redessiné
Article suivant
Hyundai prépare le cockpit du futur