Nissan Kicks, le nouveau joueur

Par ALBI le Géant Nissan Kicks

Nissan l’avait dit : l’année est celle des camions…. Ou de ce qui s’en approche. Il y a eu le Rogue, remanié et retouché, le Qashqai, petit multisegment style qui a fait une entrée remarquée, le Titan, impossible à manquer. Place maintenant au petit Nissan Kicks.

À proprement parler, on ne peut pas dire que c’est un camion. Tout juste un petit multisegment qui entre dans la catégorie des véhicules sous-compacts et dont le dévoilement a été réalisé au salon de l’auto de Los Angeles.

Ce nouveau petit véhicule, qui succédera vraisemblablement au Juke, a de quoi plaire et vous devriez certainement le considérer comme un joueur sérieux à l’avenir.

On ne connait pas encore son prix de base, qui sera en deçà de celui du Qashqai cela va sans dire. Mais il contient assez d’accessoires et de particularités pour être considéré. Ainsi, de série, le petit Kicks propose le contrôle de la traction, le contrôle de la stabilité du véhicule et le contrôle de démarrage en pente (Hill Start Assist)

Question sécurité, on n’a pas non plus lésiné puisqu’il ajoute le freinage d’urgence automatique avec avertisseur de collision avant (FCW). La connectivité Apple AutoPlay et Android Auto, le moniteur intelligent Around View de Nissan avec une vue à 360 degrés des Kicks et un système audio Bose sont aussi offerts en option ou sur des versions plus élevées.

Physiquement, le Kicks est moins dramatique que le Juke ne l’était. Il reprend quand même les grandes caractéristiques esthétiques de la famille incluant une grille aisément reconnaissable.

Sous le capot, un petit moteur 4 cylindres de 1,6 litre et de 125 chevaux et 115 livres-pied de couple. Le Nissan Kicks sera disponible en juin 2018. Fait à noter, toutes les versions seront disponibles uniquement avec une traction avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>