Menu Appeler nous maintenant!
ALBI le Géant
menu

appeler

L’OPEP et le prix de l’essence

Le matin où cet article est rédigé, c’est un vendredi matin. Entre ce vendredi et le jeudi qui l’a précédé, l’essence a augmenté de près de 0,10$ au Québec. En parallèle, au même moment, l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) choisit de ne pas réduire sa production de pétrole. Résultat, le prix du baril de pétrole dégringole. Bientôt, le prix à la pompe baissera à nouveau. Pour mieux remonter par la suite, sans doute. Pourquoi ces fluctuations du prix de l’essence au Québec?

OPEP ?

Il y a 12 pays membres de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole. L’Iraq et l’Iran en sont, avec le Vénézuela, l’Algérie et l’Équateur, entre autre.

Cette organisation a pour mission de coordonner et d’unifier les politiques d’exportation comme de production de pétrole de ses pays membres afin de protéger l’économie et le marché boursier.

Les États-Unis produisent maintenant assez de pétrole (grâce aux gaz de schistes) pour être auto-suffisants. Ainsi, ils font une forte concurrence aux pays de l’OPEP. Car ils doivent exporter.

Plutôt que de répondre à cette super production américaine en diminuant leur production de pétrole, l’OPEP a choisit de continuer à produire du pétrole au même rythme. Cela lui permet de conserver sa part de marché; cette dernière a diminué singulièrement depuis 2010.

Le prix de l’essence en 6 étapes

gaz3

Comme pour tous les produits,  le prix de l’essence est composé, grosso modo, de 6 facteurs:

  • Prix du baril brut
  • Frais de raffinage
  • Prix de chargement
  • Marge de profit des détaillants
  • Taxes
  • Frais de transport

C’est surtout la distance que doit parcourir l’essence avant d’arriver au Québec, par exemple, et les frais que cela impliquent, qui contribue à déterminer le prix de l’essence à la pompe.

Le coût aux pompes du Québec

gaz

Le Québec importe la totalité son pétrole. Il s’approvisionne en grande partie auprès de pays membre de l’OPEP, qui sont des pays du Moyen-Orient et de l’Afrique.

Quand on sait que le prix du baril de pétrole en provenance de ces coins de notre belle planète diminue, on est en droit de se demander pourquoi on paie parfois davantage une fois à la pompe.

Si le prix du baril ne peut porter à lui seul le blâme, le consommateur québécois doit regarder vers les frais de transport, les taxes et la marge de profit des détaillants.

La Régie de l’énergie et l’Association Québécoise des Indépendants du pétrole (AQUIP) sont deux institutions qui travaillent pour s’assurer que les intérêts des consommateurs et des entreprises pétrolières à intérêt québécois sont protégés. Si vous avez des questions, c’est à eux qu’il faut les poser!

Économiser l’essence

La bonne voiture peut faire toute la différence. Chez ALBI le Géant, on vous propose les championnes de l’économie d’essence!

Prenez rendez-vous dès maintenant avec l’un des experts ALBI le Géant pour en savoir plus.

Article précédent
Ford miserait sur un Ford F-150 hybride
Article suivant
ALBI le Géant et Opération Nez Rouge