La rentrée? Pas de quoi s’énerver! (quoique…)

Par Dorianne Deshaies tableau

La rentrée est un mot à la fois plein de promesses et de stress. Pour les enfants, c’est la fébrilité de retrouver ses amis, de connaître un nouveau professeur, d’utiliser des crayons neufs. Pour les parents, c’est le retour aux horaires fixes, à la préparation des lunchs et à la supervision des devoirs.

À ce point-ci du mois d’août, vous devriez déjà avoir passé le cap des achats de fournitures et de vêtements, ainsi que celui, tout aussi palpitant, de l’identification du matériel. Après un marathon de magasinage et d’étiquetage, vous prendriez bien une semaine supplémentaire
de vacances, n’est-ce pas? Mais c’est impossible, car vous avez prévu faire 40 douzaines
de muffins à congeler pour garnir les boîtes à lunch d’ici Noël. Au fourneau !

Vous êtes déjà essoufflé et redoutez le retour à la routine? Voici trois idées pour contrer les blues de la rentrée :

  1. Offrez-vous un massage ou un soin santé. Personnellement, je n’ai besoin d’aucune justification pour me faire dorloter, alors quand j’ai une raison pour le faire,
    je n’hésite pas deux minutes.
  2. Réservez un spectacle en amoureux. Les brochures des différents théâtres et lieux culturels sont remplies de sorties de toutes sortes! De l’humour à la musique classique, impossible de ne pas trouver de quoi s’amuser.
  3. Prévoyez vos prochaines vacances ! Rien de plus emballant que se projeter dans
    des destinations exotiques en surfant sur des sites touristiques. La montagne,
    la plage ou le charme historique des villes européennes ? C’est le temps de rêver !

Et comme il faut quand même faire face à la réalité, je vous partage aussi trois trucs
( pas vraiment infaillibles, mais utiles ) pour alléger la routine :

Demandez aux enfants de vider leur boîte à lunch en arrivant de l’école et de laver les plats utilisés. Ça fait déjà ça de moins dans le bac à vaisselle après le repas! Conseil de pro : plus vous les prenez jeunes, plus ils coopèrent. En clair : commencez dès la maternelle.

  1. Doublez vos recettes. Un souper prêt à l’avance c’est comme un bouquet de fleurs reçu sans raison. ( Est-ce que ça parait que je n’aime pas cuisiner ? )
  2. Transformez certains soupers en déjeuner : œufs, patates rissolées, saucisses, etc.
  3. Nourrissant et facile à préparer, chez nous, c’est toujours un succès. Les crudivores motivés pourront ajouter une salade de carottes bio pour satisfaire leur conscience.

Donc : on désamorce et on s’organise. Cette approche en deux temps a tout le potentiel d’abaisser considérablement votre niveau de stress. Enfin, c’est le but.

Mais la rentrée, a aussi ses bons côtés, comme la vente 96 heures chez
ALBI Le Géant Mazda. Les 2015 vont arriver, ça veut dire des 2014 à liquider.

Sur ce, bonne rentrée à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>