Archives du mot-clé autos

Des autos pour la rentrée

Par ALBI le Géant kia rio 5 2014

C’est la rentrée scolaire. Alors que certains élèves bondissent de joie, d’autres trouvent que la saison estivale a passé trop rapidement. Quant aux parents, ils sont préoccupés par la longue liste de choses qu’il faudra acheter pour ses enfants. Mais la rentrée, c’est aussi souvent le meilleur moment pour les étudiants de se procurer une voiture.

Il leur faut désormais souvent se déplacer par leurs propres moyens, et devenir de plus en plus autonomes. Bref, c’est souvent le moment de songer à une première voiture.

Bien sûr, les offres de voitures neuves sont nombreuses et alléchantes, mais souvent, le budget que l’on peut y consacrer est un peu plus limité. Nous avons donc fait le tour de notre cour, chez Albi le géant Occasion, pour dénicher quelques aubaines qui feront tout à fait l’affaire de votre étudiant, à moins de 10 000$:

 

Chevrolet Sonic LS 2014 – 65 000 kilomètres – 8 950$

La petite Sonic a été un peu révisée depuis, mais elle a toujours été un succès auprès des jeunes, et des moins jeunes, pour son look, et pour sa faible consommation d’essence.

 

Ford Fiesta SE HATCHBACK 2013 – 59 200 km – 9 450$

Stylée, elle est la plus européenne des sous-compactes. Son allure unique à l’intérieur, et la qualité de sa boîte manuelle la rendent à la fois amusante et économique.

 

Nissan Versa Note S 2014 – 48 900 km – 8 950$

On a beaucoup parlé de la petite Nissan Micra, mais la Versa Note offre d’autres qualités. Elle reçoit notamment une plus longue liste d’équipement, et un peu plus d’espace de chargement!

 

Kia Rio5 LX+ 2014 – 29 960 km – 9 950$

Presque neuve, cette voiture a aussi la qualité d’être économique et spacieuse, en plus d’offrir une jolie liste d’options, incluant les sièges chauffants. Idéal pour se garder au chaud cet hiver sur la route de l’école

 

Évidemment, notre choix est beaucoup plus vaste mais avouez que l’une ou l’autre de ces voitures rendra l’année scolaire beaucoup plus agréable!

Automobiliste vs Cycliste : même combat!

Par Francesca Boudreault auto velo combat securite

On sait que la belle saison est de retour lorsque les vélos se remettent à circuler… et que les klaxons recommencent à s’énerver!

Automobilistes et cyclistes ont chacun leur part à faire pour partager la route en toute sécurité. Alors, une fois n’est pas coutume, voici une petite liste des choses à faire et ne pas faire sur la route en tant qu’automobiliste… et en tant que cycliste!

Cycliste, cher vieux copain

velo2

En partant du principe que les automobilistes concentrent toute leur attention sur la lumière qui ne vire jamais au vert assez vite, le cycliste a une longueur d’avance sur les autres utilisateurs de la route. Il doit se méfier en tout temps des automobilistes et s’assurer d’être vu, surtout aux intersections.

De grâce, évitez les témérités et, surtout, surtout, surtout: les trottoirs! De tristes et terribles accidents sont si vite arrivés…

Le cycliste, petit ou grand, doit absolument se rappeler de respecter en tout temps et en toutes circonstances le code de la route. C’est une façon fiable et simple de ne pas risquer sa vie et celle des autres.

Peu importe si on est un tranquille cycliste en promenade ou un féru du Tour de France qui a un chrono à rattraper, on doit respecter le code la route et signaler nos intentions aux autres usagers de la route.

De plus, se vêtir de couleurs vives de jour comme de nuit et porter un casque (il y a en des beaux en vente maintenant!) même si on sort seulement pour une courte promenade dans le quartier.

Automobiliste, chère vieille branche

road

L’automobiliste, endormi par un long hiver glacial, a le réflexe un brin flétrit.

S’il klaxonne quand il évite de peu la collision avec un cycliste, c’est le mon-dieu-je-viens-d’avoir-la-peur-de-ma-vie-qu’est-ce-qu’il-fait-lui-maudit-bicyle-de-?/%$/ »&/$?% qui guide son geste et non la véritable hargne pour l’utilisateur du véhicule à deux roues.

Quand l’été revient, il est bon de se rappeler que les cyclistes sont plus nombreux à vouloir profiter du beau temps et surtout, qu’ils ne sont pas tous ces cyclistes experts qui circulent 365 jours par année et respectent à la lettre le code routier.

Des cyclistes (comme des automobilistes) du dimanche, il y a en des tonnes sur la route! En faisant preuve de patience et de davantage de vigilance, l’automobiliste avertit contribuera à faire de la route un endroit où tous pourront circuler en toute sécurité (l’optimisme, c’est bon pour la santé!)

À tous, un bon été en sécurité sur les routes du Québec!